Bannière TSA

Lettre N°3 - janvier 2013
 

 

Hervé DelengaigneÉDITO
Hervé Delengaigne
Administrateur du GCS TSA

Chers adhérents, Chers amis,
 


Sommaire

Á la une ce mois ci :
Télémédecine
Projet REHAL
Bureautique Santé

La Brève DMP
Actu et chiffres clés

Retour sur :
Les 1ères Rencontres E-santé

Focus :
L'équipe support de TSA

 

Je vous présente mes meilleurs vœux de santé et prospérité, une année 2013 pleine de bonheur et de réussites, et propice à  un  développement harmonieux de la E-santé en Aquitaine.

L’année 2012 a été riche et déterminante pour l‘installation du GCS Télésanté Aquitaine et l’essor de la e-santé dans notre région. Je vous remercie donc, chers adhérents, pour votre mobilisation et votre soutien dans le développement de la télésanté. Je remercie aussi les équipes de Télésanté Aquitaine pour leur implication et les résultats obtenus, illustrés par quelques faits marquants :

 - le projet de déploiement du DMP (Aquitaine = 2ème région française DMP),
 - les premières déclinaisons opérationnelles du Programme Régional de Télémédecine (Téléconsultation et plaies chroniques en Ehpad – Télésuivi de patients implantés en prothèses cardiaques),

 - le déploiement du dispositif Bureautique Santé auprès d'une centaine de structures médico-sociales,
- le développement croissant des usages d'échanges entre confrères via messagerie sécurisée.

En 2013, de nouveaux challenges s’offrent à nous, sous l’empreinte de la continuité et de l’innovation :

 - Le développement des pratiques des professionnels autour du DMP
 - La mise en place d’une infrastructure régionale de télémédecine
 - Le développement des outils communicants et mobiles auprès des maisons de santé pluridisciplinaires :
    
Je vous invite à parcourir cette lettre d'information qui vous apportera un éclairage plus concret sur quelques exemples de projets développés en Aquitaine.


Bonne lecture !

 

À la une ce mois ci

LA TÉLEMÉDECINE EN AQUITAINE :
La télémédecine en pratique

Suite à l'état des lieux régional mené par l'ARS Aquitaine, en collaboration avec le GCS TSA, deux expérimentations de Télémédecine on été menées en 2012. Ces expérimentations s'appuient sur des porteurs de projets médicaux très engagés. Ces expérimentations consistent en :

 - un dispositif de téléconsultation pour la prise en charge des plaies chroniques chez les personnes âgées en EHPAD. Cette expérimentation se déroule dans le service du Pr SALLES, Pôle Gérontologique du CHU de Bordeaux, en lien avec 6 EHPAD et 1 service HAD. Le principe : via un chariot équipé d'une caméra, d'un micro... les professionnels des structures d'accueil entrent en relation avec l'équipe d'experts du pôle gérontologique (visio conférence). Grâce à cette téléconsultation, l'équipe d'experts diagnostique, conseille et prescrit, évitant un déplacement au patient et participant ainsi à son confort de vie.

 - un dispositif de télésurveillance de prothèses cardiaques implantées. Cette expérimentation est portée par le Pr CLEMENTY, Cardiologue au CHU de Bordeaux. Son principe : la mise en place d'un centre de coordination régionale permettant de centraliser les alertes, de les qualifier et de déclencher le processus de prise en charge adapté au cas spécifique du patient.

Outre  la poursuite de ces deux expérimentations, l'ARS Aquitaine a défini trois axes prioritaires pour 2013 :
 - la prise en charge en télémédecine de patients atteints d'un AVC,
 - les téléconsultations multi-spécialités médicales,
 - la téléradiologie dans le contexte de la permanence des soins

Un appel d'offre sur ces trois thématiques sera lancé prochainement.

 

Retour au sommaire
 

PROJET REHAL - Le succès d'un dispositif d'auto évaluation régional
des pratiques de transfusion sanguine !

RehalA l'initiative de REHAL (le Réseau Hémovigilance Aquitaine Limousin) et avec le soutien financier des A.R.S Aquitaine et Limousin, un outil internet d'auto-évaluation des connaissances et des pratiques en transfusion, a été développé et mis à disposition par TSA auprès de 76 établissements (18 en Limousin et 58 en Aquitaine).

Cette approche novatrice a permis aux 3400 professionnels de santé participants, de bénéficier en temps réel, d'une restitution anonyme et individuelle, avec affichage personnalisé, des bonnes réponses et de leur score.
83 % étaient des IDE, 1,5 % des Étudiants en soins infirmiers, 8,10 % des médecins, 4,70 % des sages femmes et 2,70 % des étudiants en médecine.


Le taux moyen de bonnes réponses est de 80 %.

Au cours de cette évaluation et grâce à l'outil décisionnel élaboré par TSA, chaque établissement a pu aussi, en ligne, consulter et analyser les statistiques issues de son établissement et prévoir ainsi des actions de formation adaptées.
Cette évaluation déjà réalisée en 2009, pourrait être renouvelée en 2013, permettant  un vrai suivi dans le temps des pratiques professionnelles de transfusion dans les régions concernées.

 

Retour au sommaire

 

BUREAUTIQUE SANTÉ
+ de 100 établissements déployés !

Bureautique SantéPour rappel, le programme Bureautique Santé, a été mis en place mi-2011, pour une durée de 2 ans. Ce programme propose et déploie auprès de petites et moyennes structures sanitaires et médico-sociales, une solution informatique de bureautique sécurisée orientée suivi patient et communicante avec le DMP.
Cette solution permet à l'établissement de disposer d'un dossier patient informatisé administratif et médical, ce dernier étant directement connecté au Dossier Médical Personnel du patient (le DMP). Ce programme, impulsé par l'Asip Santé et soutenu par l'ARS Aquitaine, est porté par le GCS TSA. Aujourd'hui, la phase de déploiement de la solution touche à sa fin avec plus d’une centaine d’établissements déployés, majoritairement du secteur médico-social (établissements pour personnes âgées et handicapées).
Une quinzaine d'établissements reste encore à équiper.


Les actions d’accompagnement et de suivi des usages commencent à porter leurs fruits, avec à ce jour :

  + de 500 patients disposant d’un dossier « Bureautique Santé » dont une centaine ayant aussi ouvert leur DMP.

Le GCS TSA poursuit ses actions d'accompagnement et de suivi des usages grâce à des animations de territoires, avec pour objectif
de fédérer les acteurs et optimiser ainsi les échanges entre les structures de prise en charge. Une dizaine de bassins de santé aquitains ont d'ores et déjà été ciblés pour ce début d'année 2013.

Retour au sommaire
 

La Brève DMP (Dossier Médical Personnel)

Actu et chiffres clés

journée DMPL’Aquitaine devient la 2ème région de France avec plus de 34 000 DMP créés ! Ce succès, qui traduit la forte dynamique DMP de notre région, est le résultat des efforts soutenus de tous les acteurs régionaux.
Le CHU de Bordeaux, quant à lui devient le 3ème établissement national créateur de DMP.
L'année 2013 sera marquée par une nouvelle campagne de recrutement d'établissements publics et privés, et par une animation de territoire renforcée autour des réseaux Ville – Hôpital.


DMP Mobile Les chiffres clés au 07 janvier 2013 :

 - 34 923 patients Aquitains ont leur DMP
 - 10 établissements de santé sanitaires créent des DMP
 - 15 établissements médico-sociaux
 - et  + de 1 400 professionnels de santé libéraux


Dates clés :
 - 17 janvier 2013 : Atelier « Santé-Ville » – Mairie de Bordeaux
 - 21 janvier 2013 : Information DMP – Clinique des grands Chênes Bordeaux
 - 29 janvier 2013 : Club usages des médecins libéraux - Villeneuve-sur-Lot
 - 31 janvier 2013 : Club usages des Kinésithérapeutes - Le Bouscat
 - 21 février 2013 : Séminaires des acteurs du terrain - Bordeaux

Retour au sommaire
 
Retour sur ...
les 1ères RENCONTRES E-SANTÉ
Rencontres esanteTSA a participé aux 1ères Rencontres e-santé, organisées à Bordeaux du 9 au 11 novembre 2012 par l’URPS Médecins Libéraux d’Aquitaine.

Ces rencontres nationales centrées sur les besoins et les problématiques liées aux nouveaux outils communicants, se sont déroulées en 3 temps :
 - le 5ème congrès européen de l’ANTEL sur le thème Coordination des soins en médecine ambulatoire,
 - une journée Professionnels de santé, articulée autour de 5 ateliers de travail,
 - une journée Grand public avec la présence des associations de patients.

Ces rencontres ont été l'occasion de récompenser, par une remise de trophées, 3 projets de e-santé
prometteurs.

Lors de ces journées, le GCS TSA était présent avec :
 - un stand d'exposition des services TSA,
 - un stand d'information et de création de DMP,
 - trois animations de séances thématiques « Télémédecine » et « DMP ».

Ces rencontres, riches d'enseignements, ont permis de nombreux échanges avec les acteurs de terrain.
Le stand de création DMP a connu un vif succès avec une centaine de créations effectuées sur place.
Retour au sommaire

 

FOCUS :
Le service Support de TSA
supportLa mise à disposition des services de TSA ne peut s'envisager sans l'accompagnement de sa cellule Support. C'est elle qui assure le démarrage des services, les formations et le dépannage si nécessaire. Aujourd'hui la cellule Support de TSA repose sur 2,2 équivalents temps plein à l'année. Son activité a plus que doublé en 2 ans avec 312 interventions à distance en 2010 contre 694 en 2012.


Christophe MAURY (Responsable Support), Laurent CADIOU (Technicien support) et Jérôme BILL (Support Webconférence) vous assistent au quotidien dans l'usage des services de TSA.

Lire l'interview
Retour au sommaire
 
Voeux TSA